Métissages : étude comparative des systèmes de classification sociale et politique

Résumé : Si la notion de métissage s'est généralisée dans les recherches académiques comme en politique (montrons dans cet article que les populations humaines se sont toujours déplacées et mêlées sans que ces processus ne débouchent pour autant sur l'établissement de nouvelles catégories sociales basées sur l'idée du mélange. Nous mettons en évidence comment l'apparition ou l'absence de telles catégories est liée aux structures sociopolitiques, aux conceptions de la parenté et aux ontologies des différents groupes humains. Nous partons de l'exemple du processus historico-politique qui a donné origine à la catégorie hispano-américaine du mestizo pour examiner ensuite d'autres cas historiques et ethnographiques 1 avec l'objectif d'identifier les circonstances dans lesquelles les catégories mixtes sont politiquement inacceptables ou logiquement inconcevables. Ce faisant, le texte révèle aussi que si la catégorie de métis n'est pas naturelle, sa naturalisation n'est pas non plus universelle.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [60 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-02156143
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Friday, June 14, 2019 - 10:45:08 AM
Last modification on : Monday, June 17, 2019 - 4:03:47 PM

File

AS-38-22014Venturaetal._cor.pd...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02156143, version 1

Collections

Citation

Montserrat Ventura I Oller, Pablo Domínguez, Alexandre Surrallés, Alexandre Coello, Maite Ojeda Mata, et al.. Métissages : étude comparative des systèmes de classification sociale et politique. Anthropologie et sociétés, Québec : Département d'anthropologie, Faculté des sciences sociales, Université Laval, 2014, 38 (2), pp.229-246. ⟨hal-02156143⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

37