Nouvelles coprésences, nouveaux classements ? Classification des genres de la cour de récrée aux réseaux sociaux numériques - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Nouvelles coprésences, nouveaux classements ? Classification des genres de la cour de récrée aux réseaux sociaux numériques

(1, 2)
1
2

Abstract

Le cyber-psychologue John Suler a montré que les interfaces numériques pouvaient avoir un effet désinhibiteur sur les interactions sociales (2004). Il observe que les utilisateurs peuvent être plus enclins à se confier sur les réseaux sociaux, tout comme ils peuvent adopter des comportements agressifs qu'ils ne se le permettraient en face-à-face. Cet effet de désinhibition est en partie dû à l'absence des corps, des costumes, des voix, des groupes, des noms, qui minimisent les statuts d'autorités et brouillent les hiérarchies en ligne. L'effet égalitaire des écrans a été largement idéalisé au moment de l'émergence de la communication en ligne aux Etats-Unis, dans les années 1980 (Turner, 2006). L'espace numérique est perçu comme un espace qui efface les caractéristiques sociales et par la même, libère et démocratise les rencontres et les conversations (Bergström, 2019, p.40). Les réseaux sociaux ont été durablement marqués par cette idéologie, tant par les usages qui accordent à la dérision une place centrale (Dagnaud, 2013) que par les nouveaux scripts proposés par les concepteurs. Seulement, les études des interactions numériques sont souvent déconnectées de leur encrage social hors ligne. Au collège, il existe une séparation et une hiérarchie de genre nette. Si en ligne, notamment sur Snapchat, les échanges avec les jeunes du sexe opposé semblent possibles, ne peuvent-ils pas pour autant sanctionnés au collège ? A partir d'une enquête (n)ethnographique réalisée dans quatre collèges de la région parisienne, je décrirai les principes des classifications de genre entre élèves. Je montrerai ensuite que ces principes s'estompent dans les échanges privés en ligne. Enfin, j'expliquerai que ces échanges sont faussement privés, que les traces laissées en ligne et partagée en et hors ligne sont utilisés pour assigner une réputation négative à un individu qui l'exclura durablement du groupe.
Fichier principal
Vignette du fichier
Déage_AFS19_Collège_Réseaux_Sociaux.pdf (1000.07 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03471336 , version 1 (08-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03471336 , version 1

Cite

Margot Déage. Nouvelles coprésences, nouveaux classements ? Classification des genres de la cour de récrée aux réseaux sociaux numériques. Congrès de l'Association Française de Sociologie : Classer, Déclasser, Reclasser, Aug 2019, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-03471336⟩
36 View
9 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More