La réception en France de Westfront 1918 : Une humanisation après-coup du soldat allemand

Résumé : Premier film de guerre allemand distribué en France, Westfront 1918 est souvent comparé à l'oeuvre de Milestone, et pour cause, les deux films ont été diffusés en même temps en France. Mais il convient de préciser que le long métrage de Pabst a donné à voir aux spectateurs français une lecture allemande de la Grande Guerre. Ce changement fondamental de paradigme permet une révision après-coup - dans le sens freudien du terme - du statut même du soldat allemand. Considéré, dès le début de 1914, comme un barbare, une machine de guerre sans sentiment et ne respectant pas "règles" de la guerre, il est présenté par Pabst dans le quotidien du conflit. Les vétérans français comme Philippe Soupault ou encore José Germain trouvent dans cette description un certain réalisme au point de voir dans la vie de ces soldats ennemis une certaine communauté de destin.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-00936211
Contributor : Marc Lavastrou <>
Submitted on : Monday, January 27, 2014 - 4:39:49 PM
Last modification on : Thursday, June 6, 2019 - 2:48:21 PM
Long-term archiving on : Sunday, April 27, 2014 - 10:21:00 PM

File

Marc_Lavastrou_texte_image.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00936211, version 1

Citation

Marc Lavastrou. La réception en France de Westfront 1918 : Une humanisation après-coup du soldat allemand. Du texte à l'image / Appropriations du passé et engagements au présent, CEGIL-Nancy, pp.219-228, 2010, Collection Le texte et l'idée. ⟨hal-00936211⟩

Share

Metrics

Record views

182

Files downloads

420