Analyse didactique de pratiques évaluatives des compétences de scripteur des élèves à l’entrée de l’école élémentaire : une étude de cas croisée au CP

Résumé : Analyse didactique de pratiques évaluatives des compétences de scripteur des élèves à l'entrée de l'école élémentaire : une étude de cas croisée au CP Florence Mauroux, université Toulouse 2-Le Mirail, CLLE-ERSS, UMR 5263 1. Cadre théorique et questions de recherche 1.1 L'évaluation L'évaluation est un terme largement polysémique. Evaluer c'est « porter un jugement sur la valeur, estimer, apprécier, juger » (Petit Robert, 2013). Dans le domaine de la pédagogie, l'évaluation est « le processus systématique visant à déterminer dans quelle mesure des objectifs éducatifs sont atteints par des élèves » (D.E.R.P, Dictionnaire de l'évaluation et de la recherche pédagogique). Dans ce cadre, Bloom et al (1971) identifie trois fonctions essentielles pouvant s'appliquer aux apprentissages scolaires: la prévention des difficultés (on parle alors d'évaluation diagnostique), la régulation des apprentissages (évaluation formative ou formatrice), l'attestation sociale des acquis (évaluation sommative ou certificative). Hadji (1989) précise quant à lui deux intentions de l'évaluation :-Si l'intention est d'estimer, d'apprécier, on privilégiera les critères de réussite en s'attachant au résultat de la production de l'élève, et l'on donnera une valeur quantitative ou qualitative à ce résultat ;-Si l'intention est de comprendre, on s'attachera à la mise en oeuvre de sa démarche pour atteindre ce résultat, et donc aux critères de réalisation. L'évaluation peut donc être élaborée en fonction du but ou de l'intention recherchés. C'est le destinataire et la décision liée à l'évaluation qui vont présider au choix du dispositif. 1.2 L'évaluation par compétences Lorsqu'on parle d'évaluation par compétences, l'ambiguïté liée à la notion de compétences s'ajoute à celle déjà évoquée du terme évaluation. Issue du monde de l'entreprise, la notion de compétences a été introduite dans le milieu scolaire et définitivement institutionnalisée par la mise en place du Socle commun de connaissances et de compétences (MEN, 2007). Bien qu'encore débattue, elle peut être définie comme la mise à l'épreuve de la réalité par la mobilisation de connaissances pour résoudre un problème en situation (Le Boterf, 1998 ; Perrenoud, 1997, 2000). Elle est donc liée à la notion de connaissance, cette dernière étant constituée de l'ensemble des savoirs assimilés par un sujet apprenant dans un domaine précis. Loin de lui être opposée, la compétence va ainsi être le moyen de mettre les connaissances « au travail », l'objectif final étant de développer l'autonomie de l'apprenant face à des situations complexes. Dans le domaine scolaire, « l''évaluation par compétences des élèves contribue au suivi de l'acquisition progressive des connaissances, des capacités et attitudes attendues» (MEN, 2007). Chaque enseignant doit ainsi être capable « d'évaluer les progrès et les acquisitions des élèves » (MEN, 2013), le dernier texte de 2013 ne revenant cependant pas sur les différentes formes que peut prendre cette évaluation.
Type de document :
Article dans une revue
forumlecture.ch, 2015, pp.forumlecture.ch
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01160213
Contributeur : Florence Mauroux <>
Soumis le : jeudi 4 juin 2015 - 16:46:29
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:05
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 03:16:43

Fichier

2014 06 01 Mauroux Analyse did...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01160213, version 1

Collections

Citation

Florence Mauroux. Analyse didactique de pratiques évaluatives des compétences de scripteur des élèves à l’entrée de l’école élémentaire : une étude de cas croisée au CP. forumlecture.ch, 2015, pp.forumlecture.ch. 〈hal-01160213〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

201

Téléchargements de fichiers

335