Accompagnement d'une équipe enseignante de l'école primaire : l'analyse de l'activité comme aide à l'appropriation d'une culture commune - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE Year : 2015

Accompagnement d'une équipe enseignante de l'école primaire : l'analyse de l'activité comme aide à l'appropriation d'une culture commune

(1) , (1) , (1)
1

Abstract

Accompagnement d'une équipe enseignante de l'école primaire : l'analyse de l'activité comme aide à l'appropriation d'une culture d'action par des enseignants novices Auteurs : Bonasio Rémi, Fondeville Bruno et Veyrunes Philippe Cette contribution porte sur un dispositif d'accompagnement de l'équipe enseignante d'une école élémentaire. Cet accompagnement s'est appuyé sur l'analyse de l'activité des enseignants en classe et lors de temps de travail collectif. Le contexte du groupe scolaire dans lequel ce dispositif a été mis en oeuvre peut-être qualifié d'innovant (Alter, 2000). Les enseignants, sous couvert de l'article 34 du code de l'éducation 1 , mettaient en oeuvre une organisation pédagogique en cycles d'apprentissages et une organisation collective impliquant des temps d'échange et de formation propres au groupe scolaire. Ce contexte d'innovation convient tout à fait à la mise en place d'une démarche d'accompagnement puisque, selon Cros (2001), « l'école devient alors un lieu d'apprentissage non seulement pour les élèves mais aussi pour les enseignants » (p.75). Dans ce cadre, accompagner une équipe enseignante nécessite de travailler au plus près de leurs pratiques quotidiennes de classe (Ibid.). Le dispositif d'accompagnement dont il est ici question a fait suite à une demande d'aide adressée par l'équipe enseignante. Celle-ci souhaitait engager une réflexion sur une pratique qu'elle considérait comme emblématique de l'identité du groupe scolaire : celle du « plan de travail » (PT par la suite) des élèves, format pédagogique basé sur une individualisation du parcours des élèves et mettant en avant leur autonomisation, issu de la « pédagogie Freinet » (Freinet, 1964 ; Gautier et Tardif, 1996). Leur demande visait la création d'une « culture commune » et l'amélioration du PT au bénéfice des apprentissages des élèves. Le premier objectif résultait des nombreux changements dans l'équipe enseignante et de la dilution supposée de cette culture commune, le second d'un questionnement récurent sur l'efficacité du PT. Les résultats présentés concernent une partie du travail réalisé lors des deux premières années de mise en oeuvre de l'accompagnement. Cette étude envisage les transformations que ce dispositif peut susciter dans l'activité des acteurs impliqués, en particulier dans celle d'enseignants novices, nouvellement affectés dans cette école et sur leur appropriation du PT. L'activité d'une novice est analysée à l'aune des transformations de sa culture d'action 2 (Barbier, 2010), lors de temps de travail collectif basés sur l'analyse de l'activité en classe de l'un d'eux. L'accompagnement conduit est basé sur la conviction de la fécondité d'une analyse de l'activité pour faire apparaître des éléments de la culture commune des enseignants et pour en susciter des transformations (Durand, 2008). Ces pratiques d'accompagnement des enseignants novices lors de leur affectation dans un établissement sont considérées comme favorisant leur développement (Ria & Lussi-Borer, 2013). Dans ce cadre, le rôle du chercheur est d'une part d'analyser l'activité des acteurs dans des situations jugées emblématiques par ces derniers, et d'autre part de concevoir des dispositifs censés aider les acteurs. Le processus itératif de la conception conduit les chercheurs à analyser l'activité des acteurs à chacune des étapes de l'accompagnement et à faire perpétuellement évoluer le dispositif en fonction de ces analyses (Leblanc, Ria, Dieumegard, Serres et Durand, 2008). Cette contribution visera donc à estimer, en prenant appui sur l'analyse de l'activité d'un enseignant chevronné et d'une débutante, dans quelle mesure un tel dispositif a) peut susciter des 1 La Loi d'orientation et de programmation pour l'avenir de l'école indique à l'article 34 du BO n°18 du 5 mai 2005, que les écoles, dans le cadre de leur projet, peuvent mettre en place des expérimentations (MEN, 2005). 2 Barbier (2010) définit les cultures d'action « comme des manières-en-acte, communes à un ensemble de sujets donné, de penser leurs actions, de les concevoir et de les conduire, et plus généralement de construire du sens autour d'elles et de leur donner signification » (p.167).
Fichier principal
Vignette du fichier
article_BonasioFondevilleVeyrunes.pdf (339.15 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03544411 , version 1 (26-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03544411 , version 1

Cite

Rémi Bonasio, Gwénaël Lefeuvre, Philippe Veyrunes. Accompagnement d'une équipe enseignante de l'école primaire : l'analyse de l'activité comme aide à l'appropriation d'une culture commune. Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE, 2015. ⟨hal-03544411⟩
35 View
32 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More